Pas de pitié pour les fautes d'orthographe : "a" ou "à" (#Rediff)


Comment pourrait-on imaginer qu'une simple lettre, un caractère unique, puisse poser autant de problèmes dans la production écrite en langue française ?

Pourtant, il faut se rendre à l'évidence : la distinction entre "a" et "à" n'est pas chose aisée, si l'on se réfère au nombre de confusions les concernant.

Vous allez le voir juste après, il existe un moyen fort simple de ne plus faire cette erreur.

1) Petit rappel préalable

- "a" est la 3ème personne du singulier de l'auxiliaire avoir conjugué au présent de l'indicatif : il a, elle a, on a. - "à" est une préposition.

2) La règle

On essaie de mettre la phrase à l'imparfait :

- Si on constate que la phrase a toujours un sens, il s'agit donc bien du verbe avoir à la 3ème personne du singulier. On écrit "a", sans l'accent

- Si la phrase perd son sens, il s'agit d'écrire "à", avec l'accent

Exemple 1 : Cet enfant a de très bonnes notes ➡️ cet enfant avait de très bonnes notes ➡️ la phrase est cohérente, donc "a", sans accent

Exemple 2 : Cet enfant va à l'école ➡️ Cet enfant va avait l'école ➡️ aucun sens, donc "à", avec l'accent.

Alors, "a" ou "à" ? Vous savez désormais quoi faire si cet enfant a de très bonnes notes à l'école !

#Pasdepitiépourlesfautesdorthographe #écrire #coaching #orthographe