Votre CV vu par un recruteur


Lorsque vous rédigez un document, quelle que soit sa nature, la meilleure façon de retenir l'attention de son destinataire est de se mettre à sa place et se poser cette seule question : "Si j'étais lui/elle, qu'est-ce que j'aimerais lire ? De quelles informations je souhaiterais disposer ?"

En matière de candidature professionnelle, ce principe est encore plus vrai car celui qui écrit attend un retour nécessairement positif.



Vous le savez, dans la plupart des processus de recherche d'emploi, on commence par communiquer deux documents au recruteur : la lettre de motivation et le Curriculum Vitae.

Le mois dernier, je vous ai expliqué ce qu'un employeur attend de votre lettre de motivation ; attardons-nous aujourd'hui sur les quelques éléments clefs qui vont retenir son attention sur votre CV :

  • vos nom et prénom ;

  • vos coordonnées téléphoniques et numériques ;

  • l’intitulé de votre dernier poste (que vous l'occupiez encore ou non) et le nom de l'entreprise ;

  • la date de début et, le cas échéant, de fin de cet emploi ;

  • vos expériences précédentes (fonction, entreprise, dates) ;

  • votre cursus de formation récent : dernier diplôme obtenu.

Ces informations sont clairement nécessaires pour ne pas risquer de voir votre courrier finir immédiatement à la corbeille. Cependant, gardez toujours à l'esprit que le temps de votre interlocuteur est précieux pour diverses raisons : recrutement dans l'urgence, réception d'un nombre important de candidatures, etc. Souvenez-vous que la majorité des employeurs accordent au maximum 30 secondes de leur temps à la lecture d'un CV, le vôtre peut-être. Vous devez donc :

  • faire gagner du temps au recruteur en l'aidant à départager les candidats ;

  • faire en sorte que vos compétences et vos expériences lui paraissent d'emblée évidentes au détriment d'autres informations sans réelle importance mais qui figurent encore trop souvent sur un CV (votre scolarité ou vos loisirs, par exemple) ;

  • adopter une mise en page homogène et agréable à lire, permettant justement à l'employeur d'accéder d'un coup d’œil aux informations qui lui sont essentielles.



Deux derniers conseils

Cessez de vouloir construire un CV alambiqué, coloré, soi-disant original mais au final difficile à lire : ce genre de documents n'atteindra que rarement le but escompté. Présentez quelque chose de simple, qui va droit au but.

Par contre, investissez du temps dans la rédaction d'un CV différent pour chaque poste visé. Une règle d'or : 1 candidature = 1 CV.