Le CV job étudiant



L'année universitaire terminée, certains étudiants vont se tourner vers le monde du travail afin d'y trouver un emploi saisonnier et de financer la poursuite de leur cursus ; d'autres, qui occupent déjà un poste dans une entreprise, à l'année, feront un point sur leur quotidien et estimeront, peut-être, qu'il est temps de changer de job ; des lycéens vont faire leurs premières armes dans l'univers professionnel.


Rédiger un CV dans le cadre d'une recherche de job étudiant requiert de s'adapter et de connaître les exigences particulières de ce type de documents.


1. Les différences entre le CV professionnel et le CV job étudiant

- Dans la plupart des cas, un CV professionnel est un CV que vous allez adresser à une entreprise suite à une annonce.

- Dans le cas d'un job étudiant, rares sont les employeurs qui recrutent par le biais d'une annonce, même s'il en existe de plus en plus, notamment dans le secteur de la grande distribution. Il va donc vous falloir utiliser la technique de la candidature spontanée, et contacter la société-cible en mettant votre CV à sa disposition.

- Ne vous lancez pas sur les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo), qui sont totalement inutiles dans le cas d'un job étudiant.


2. Les points communs entre le CV professionnel et le CV job étudiant

Un CV, quel qu'il soit, est un document d'une page qui se doit d'être lisible (pas manuscrit), dans un français correct et sans faute d'orthographe. De même, un CV job étudiant, comme tous les CV, est unique : vous devrez l'adapter à chaque poste auquel vous souhaitez candidater.


3. Comment rédiger un CV pour un job étudiant ?

Le CV job étudiant doit être bien organisé. Vous devez montrer que vous serez à même d'exercer les compétences requises par l'entreprise.


✔️Regroupez, en guise de premier item, les rubriques "Diplômes" et "Formations", et pensez à bien indiquer si les diplômes sont obtenus ou en cours.


✔️Ensuite, partant du principe que vous n'avez que peu, voire pas du tout d'expérience professionnelle, vous devez avant tout mettre en relief vos valeurs, vos compétences et vos qualités (en gras ou soulignés) :

▶️ vos atouts et ce que vous possédez hors cursus étudiant : par exemple, le permis de conduire ;

▶️ les langues étrangères que vous maîtrisez ;

▶️ le cas échéant, vos expériences de jobs étudiants et ce que vous en avez retiré

(essentiellement les points positifs) ;

▶️ des qualités qui vous caractérisent (volontaire, polyvalent, ...).


✔️Évitez de parler de vos stages scolaires ou universitaires : hormis les intitulés de vos diplômes et de vos formations, votre parcours intéressera peu l’employeur.



Tout au long de la vie professionnelle, il est bon de tenir ses documents à jour, notamment le CV, et c'est encore plus vrai pour un jeune dont le parcours évolue plus régulièrement que celui de quiconque d'autre.

Ces derniers mois ont été bousculés par des événements sur lesquels il est bien entendu inutile de revenir et qui portent encore influence sur notre présent. En temps ordinaire, entamer une recherche d'emploi saisonnier à mi-mai pourrait être considéré à tout le moins comme tardif ; cette année, nous sommes à cette date quasiment sur la ligne de départ, et il en va de même pour les perspectives d'embauche que se donnent les entreprises : n'hésitez donc pas, frappez aux portes, vendez-vous, ne vous découragez pas car une réponse évasive aujourd'hui, de la part d'un recruteur qui ne sait pas de quoi son avenir proche sera fait (et ils sont nombreux dans ce cas), ne signifie pas nécessairement qu'il s'agira d'une vérité absolue demain.


Bon courage !