Allégez vos lettres de motivation : 4 thèmes à ne plus y aborder !



La rédaction d'une lettre de motivation ne devrait plus représenter un obstacle insurmontable : ce document revêt, on le sait, de moins en moins d'importance, et son remplacement par d'autres formes de courriers plus modernes, plus synthétiques et aujourd'hui plus adaptés, est inéluctable. C'est aussi pourquoi j'essaye régulièrement de dédramatiser l'exercice dans les colonnes de ce blog, et je continuerai à le faire.


Très souvent aussi, vous trouverez des articles, ici et là, qui vous expliqueront comment construire votre lettre de motivation. Ces articles sont fort utiles, mais ils ont un défaut majeur : la plupart du temps, ils poussent à faire de ce courrier de candidature un vaste fourre-tout, très vite éliminatoire tant le recruteur perdra le fil de votre pensée. Au contraire de ceux qui estiment encore que la lettre de motivation est votre atout majeur, je persiste à prendre le parti qu'elle n'est qu'un courrier d'accompagnement qu'il faut alléger au maximum.


C'est pourquoi j'ai choisi de prendre ici le problème à l'envers et de vous proposer les 4 thèmes que vous ne devrez pas aborder dans votre lettre de motivation, et que, pourtant, on trouve encore dans la plupart des demandes d'embauche.



1) Le déroulé de votre vie

Pour la crédibilité de votre candidature, il est vital de ne pas paraphraser votre CV : puisque le recruteur le lit d'abord, il s'attend à trouver d'autres informations dans le courrier qui l'accompagne. D'une manière globale, on peut dire que le CV retrace votre passé (vous, vos compétences, vos expériences) quand la lettre de motivation ébauche votre avenir, sous l'angle d'une future collaboration fructueuse avec l'entreprise que vous démarchez.


2) Des informations vous concernant

Il ne faut pas se voiler la face, la discrimination à l'embauche existe malheureusement encore. Donc il est inutile de tendre le bâton pour vous faire battre. Au stade de la candidature, le peu de détails personnels que le recruteur doit connaître de vous se trouve exclusivement dans le CV : vos nom, prénom, adresse, boite mail, téléphone et éventuellement votre âge.


3) Les détails de votre recherche d'emploi

Encore une fois, la lettre de motivation doit démontrer votre potentiel et en quoi votre embauche serait profitable à l'entreprise. Vos galères, passées ou présentes, ne rentrent pas dans ce cadre, même si cela peut tendre à démontrer votre ténacité.


4) Vos prétentions salariales

La lettre de candidature n'est pas le lieu pour discuter argent, car en aucun cas, ce sujet ne sera le moteur d'une collaboration précieuse pour l'employeur ; or c'est justement ce qu'il recherche. La question salariale sera abordée lors d'un entretien d'embauche, et vous pourrez bien plus aisément en débattre, d'autant que, en vous invitant à une entrevue, le recruteur aura tacitement reconnu que votre profil l'intéressait.