8 conseils pour un bon Curriculum Vitae


Il n'y a bien sûr pas une manière unique de rédiger un CV. Tout comme il n'existe aucune certitude de décrocher un emploi avec le meilleur CV du monde. Néanmoins, vous pouvez augmenter vos chances d'obtenir un entretien d'embauche en soignant ce document, véritable sésame.

Ainsi, alors que la lettre de motivation tend à disparaître, et, à tout le moins, n'est pas lue (selon diverses études, seuls 7% des recruteurs la jugent "très importante"), il paraît primordial d'accroître le temps passé à la rédaction du CV, au détriment de celui consacré à l'élaboration de la lettre.

Voici nos 8 conseils pour rédiger un bon Curriculum Vitae.



1) L'orthographe : ne prenez pas ce problème à la légère, les recruteurs y attachent autant d'importance qu'au contenu du CV ! Relire, faire lire, encore et encore, jusqu'à la perfection, le zéro faute. N'hésitez pas à faire appel à nous en cas de doute.


2) La discrétion : limitez les renseignements personnels au strict minimum, à savoir prénom, nom, adresse et éventuellement âge. D'autres renseignements sont exigés dans des pays voisins (numéro de sécurité sociale par exemple), pas chez nous.


3) La photo n'est en aucun cas obligatoire : si toutefois vous décidez de l'intégrer dans l'en-tête de votre CV, réfléchissez longuement au choix du cliché (qualité, pose, défauts du visage, etc.)


4) La clarté : des phrases courtes, des paragraphes identifiés, une mise en page moderne et percutante sans être fantaisiste. La longueur du document doit être adaptée à l'expérience professionnelle du postulant : une page pour les jeunes, deux pages maximum pour les candidats qui ont occupé de nombreux postes et développé de multiples compétences. Pour mémoire, la moitié des employeurs ne consacreraient que 30 secondes à la lecture d'un CV !


5) La pertinence des informations : vous ne devez livrer au recruteur que des informations réellement utiles pour comprendre la raison de votre candidature. Mettez en valeur telle expérience au détriment de telle autre parce que les compétences développées sont proches de celles détaillées dans le descriptif de poste. Recentrer un CV autour des informations nécessaires revient à adapter le document en fonction du job visé, la base en matière de candidature.


6) L'honnêteté : les recruteurs ont de plus en plus de moyens, modernes, leur permettant de recouper les informations qui leur sont livrées. En vrais professionnels, ils sauront déceler le moindre mensonge. Et le mensonge est éliminatoire.


7) La propreté : en cas de CV sous format papier, il ne doit pas être corné, chiffonné ou porter des traces de gras par exemple.


8) La simplicité et le classicisme : le CV est un document conventionnel, on n'y met pas de couleurs ou de polices d'écriture fantaisistes, pas d'images. Néanmoins une touche personnelle est vivement recommandée.



Le CV est la pièce maîtresse de votre candidature, c'est lui qui vous permettra d'accéder (ou pas) à l'étape suivante, l'entretien. Vous DEVEZ y consacrer l'essentiel de votre énergie, sans toutefois négliger totalement le courrier qui l'accompagne (lettre de motivation, mail de motivation, ...).