"Soldes", masculin ou féminin ?


BONNE ANNÉE 2019 !

Et comme chaque année, à pareille époque, elle arrive ! Qui ? La période des soldes !

Le coup d'envoi est fixé à ce mercredi 9 janvier, et il reste donc quelques heures à tous les intervenants, qu'ils soient commerçants, industriels ou même journalistes, pour se mettre en accord avec la langue française.

Oui ! Car je m'adresse à vous ! Vous qui persistez à vouloir mettre ce mot au féminin dans son sens de période de bonnes affaires. Vous qui affichez en grosses lettres votre ignorance feinte, ou volontaire, de la beauté et de la subtilité de notre langue !

Car voilà fleurissent les "Bonnes Soldes à tous !" et autres "Les meilleures soldes jamais vues !" sur les vitrines et les prospectus. Et les médias ne sont pas en reste, qui se saisissent comme à l'accoutumée de ce marronnier et multiplient les articles et autres reportages sur ce sujet : "Les soldes sont lancées !", "Ces soldes sont-elles encore l'occasion de faire de bonnes affaires ?", ...

Ben voyons...

JE VOUS EXPLIQUE !

Dans ce cas de la période bi-annuelle de bonnes affaires, le mot "SOLDES" est un masculin (pluriel) et non un féminin.

1) "Solde" est masculin lorsqu'il désigne une marchandise vendue au rabais : "Les soldes d'hiver sont attendus pour le 9 janvier."

2) "Solde" est également masculin lorsqu'il désigne la différence entre le crédit et le débit d'un compte : "Le solde de mon compte bancaire est créditeur."

Il existe cependant un cas où "Solde" est féminin.

3) "Solde" est féminin lorsqu’il désigne la rémunération des militaires : "Le soldat touche sa solde à la fin du mois."

Donc Mesdames et Messieurs les commerçants, merci de corriger vos affiches en "Bons Soldes à tous" ou "Les meilleurs soldes jamais vus".

Mesdames et Messieurs les journalistes, merci d'intégrer cette règle avant de publier vos prochains articles sur le sujet et de titrer : "Les soldes sont lancés".

Quant à la question : "Ces soldes sont-ils encore l'occasion de faire de bonnes affaires", si j'ai bien une petite idée à ce sujet, je vous laisse cependant seuls juges.

Pour aller plus loin...

"Solde" dans son sens de rémunération du militaire vient de l'italien "soldo" qui signifie "pièce de monnaie". Ce mot a donné en français le "sou" et l'expression "être à la solde de". Cette étymologie a donné le genre féminin au mot solde en terme de rémunération à cause de sa terminaison.

"Solde" dans ses autres acceptations vient du latin "solidus" qui signifie "entier" : il a donné le genre masculin au mot solde utilisé en terme de commerce. Plus tard, au 19e siècle, on retrouve le mot "solde" dans l'argot des marchands pour désigner un coupon, un reste d'étoffe.

#Pasdepitiépourlesfautesdorthographe #écrivainpublic #orthographe