Ce qu'il faut savoir avant de rédiger un mail de motivation


Je vous ai exposé récemment (revoir ici) les avantages indéniables et les quelques inconvénients du mail de motivation. Que vous ayez déjà opté pour cette formule, ou que vous envisagiez de le faire, voici, de manière synthétique, les 14 règles de base auxquelles vous devrez vous conformer sous peine de voir votre candidature jugée peu crédible.

1) Utilisez le champ "objet du mail" pour y indiquer le titre du poste auquel vous candidatez et/ou le numéro de l'offre.

2) Ne négligez pas les formules de politesse (début et fin).

3) Comme pour une lettre de motivation traditionnelle, adaptez votre mail à l'entreprise et à l'offre.

4) Conservez la structure en trois parties d'une lettre de candidature : VOUS (l'entreprise, l'offre) - MOI (mon parcours, les raisons qui motivent ce mail) - NOUS (ce que moi, candidat, vais apporter à l'entreprise).

5) Ces 3 parties doivent être bien distinctes et votre mail aéré.

6) Soyez bref, bien plus que dans une lettre de motivation : vous devez être pertinent en 7 à 10 lignes !

7) Solliciter un entretien en fin de mail.

8) Ne négligez pas la mise en page de votre mail : police d'écriture / taille des caractères / justification du corps du mail, le tout sans aucune fantaisie.

9) Apposez vos prénom et nom en guise de signature après la formule de politesse de fin.

10) Rappelez vos coordonnées téléphoniques en bas du mail.

11) Utilisez une adresse mail "professionnelle".

12) Nommez correctement la pièce jointe pour qu'elle ne soit pas mal jugée a priori : évitez "Mon CV à moi que jaime", préférez "CV Pierre Dupont".

13) Lisez et relisez votre mail, encore et encore, afin de chasser la dernière faute d'orthographe.

14) Envoyez votre mail de candidature dans le créneau des heures de travail, afin de ne pas faire partie de la masse de messages que le recruteur trouvera à son arrivée au bureau et qu'il ne lira pas pour beaucoup d'entre eux.

#emploi #lettredemotivation #Maildemotivation #coaching